Le générateur Jimmy

est simple et sûr

Les générateurs thermiques de Jimmy sont fondés sur des micro-réacteurs nucléaires à haute température (HTR) qui créent la chaleur désirée.

Ces réacteurs sont bien connus, très chauds et très sûrs.

Comment fonctionne le générateur Jimmy ?

Fonctionnement du générateur

  • Le réacteur : c’est ici qu’a lieu la réaction de fission qui crée la chaleur nécessaire au procédé industriel
  • Les barres de commande : elles permettent d’adapter la puissance du réacteur à la consommation industrielle
  • Circulateur primaire : le circulateur permet de transporter la chaleur du réacteur à l’échangeur (4)
  • Echangeur : l'échangeur permet de transmettre la chaleur du circuit primaire au circuit secondaire
  • Circulateur secondaire : le circulateur permet de transporter la chaleur de l’échangeur au circuit industriel
  • Echangeur industriel : le client industriel puise la chaleur nécessaire à partir de cet échangeur dont il choisit le caloporteur de sortie

Puissance thermique nominale

10MW

Géométrie du coeur

Prismatic

Modérateur

Graphite

Enrichissement du combustible

19.75%

Température du cœur

600°C

Fluide du circuit primaire

Helium

Pression du circuit primaire

1.5 MPa

Fluide du circuit secondaire

CO2

Température du circuit secondaire

550°C

Matériau de la structure bâtiment

Béton

Hauteur de la structure bâtiment

15 m

Longueur de la structure bâtiment

12 m

Largeur de la structure bâtiment

8 m

Durée de vie

20 ans

Voir plus

Une sûreté intrinsèque

La physique du réacteur le rend inoffensif

Ces propriétés fondamentales permettent aux générateur de résister à toute perturbation interne ou externe

L’héritage des réacteurs HTR

Le HTR (High Temperature Reactor) désigne un type de réacteur différent des réacteurs nucléaires à eau pressurisée utilisés par les centrales en France.

Cette technologie est peu utilisée pour la production d'électricité car elle est trop volumineuse. Pour une application à la chaleur industrielle cependant, elle bénéficie de deux atouts majeurs : des propriétés de sûreté exceptionnelles, et une température élevée (cœur à 750° vs. 300° pour un réacteur à eau).

Le HTR a été industrialisé à plusieurs reprises par le passé (UK, Allemagne, USA...), et plusieurs unités sont aujourd'hui en service au Japon (réacteur HTTR) et en Chine (réacteurs HTR 10 et HTR PM).

Le HTR est identifié comme l'une des technologies les plus prometteuses par l'industrie nucléaire (Forum Génération IV), en raison de ses propriétés de sûreté intrinsèques. C'est également la technologie de prédilection des projets de microréacteurs dans le monde.

"Le HTR bénéficie du retour d’expérience d’exploitation des réacteurs HTR (High Temperature Reactor) et pourrait apporter des améliorations de sûreté notables par rapport aux réacteurs de 3ème génération" - Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire